Ce cours remplit deux objectifs distincts. Il vise tout d'abord à donner aux étudiants la maîtrise des notions fondamentales en économie (utilité, élasticité, surplus, productivité marginale, équilibres partiel et général, multiplicateur keynesien…) et une compréhension des logiques de modélisation mobilisées par la discipline. Puis une seconde partie du cours vise à étudier plus précisément les propriétés des instruments de régulation des externalités environnementales. En effet, les instruments économiques sont un moyen essentiel pour atteindre des objectifs de développement durable dans le domaine des transports. Il s'agit de fournir aux usagers des transports des incitations économiques à modifier leur comportement. Les mesures fiscales ont des vertus du point de vue de l'efficacité économique. Mais leur mise en œuvre pose des problèmes d'acceptabilité politique et leur caractère équitable ou non soulèvent des inquiétudes. Ce cours étudiera donc précisément quels sont les impacts distributifs des différentes mesures fiscales, quels sont les obstacles freinant leur adoption dans les processus politiques. Puis il montrera si les nouveaux instruments économiques non fiscaux, du type droit à circuler ou droit à polluer négociables sont plus acceptables.