• L'inscription administrative à l'École des Ponts ParisTech est obligatoire pour tous les élèves après notification d'admission. L'inscription doit être renouvelée à chaque nouvelle année scolaire. L'inscription administrative à l'École des Ponts ParisTech comporte trois types de démarches:
    • remplir un dossier d'inscription (électronique)
    • régler les droits de scolarité
    • régler la Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC) au CROUS pour les élèves inscrits en formation d'ingénieur et en master
    • fournir différents documents
    1) Vous n'avez plus besoin de vous acquitter de la cotisation à la sécurité sociale étudiante pour bénéficier de la couverture. (cf. Rubrique consacrée à la sécurité sociale)
    2) Vous devez vous acquitter d'une contribution : la Contribution Vie Etudiante et de Campus au CROUS et nous fournir l'attestation. (Voir ci-dessus)
     

    Inscriptions en masters et mastères spécialisés

    Reportez-vous aux indications transmises par le responsable de votre formation.

    Inscriptions en formation d'ingénieur

    Le dossier d'inscription

    Pour vous inscrire ou vous réinscrire vous devez remplir, selon votre catégorie, un dossier sous forme électronique. Vous recevrez des indications par mail. Si vous n'avez rien reçu au 26 août 2019, contactez accueil-vie-etudiante@enpc.fr  pour une première inscription ou l'inspectrice des études de votre département pour une réinscription.


    Que devez-vous payer ? Droits à acquitter pour la formation


    Elèves-ingénieurs (Année 2019-2020 ) A titre indicatif
    A la qualité d’élève-ingénieur tout élève admis, hors du cadre d’un accord avec un établissement d’enseignement supérieur étranger, à suivre la formation d’ingénieur dans la perspective de la délivrance du diplôme d’ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées.

    I/ Droits de scolarité à acquitter

    1.1    Montant


     A)    Pour les nouveaux élèves admis à compter de la rentrée universitaire 2016 : 3 090 € ou 6 180 € pour ceux qui ne répondent à aucune des conditions ci-après :

    • Etre ressortissant de l'un des Etats membres de l'Union européenne, d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse.
    • Etre titulaire d'un titre de séjour portant la mention "Carte de séjour de membre de la famille d'un citoyen de l'Union/EEE/Suisse".
    • Etre titulaire d'une carte de résident délivrée dans les conditions fixées au chapitre IV du titre Ier du livre III du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile ou être titulaire d'un titre de même nature délivré dans le cadre d'un accord international applicable à la République française ou être mineur âgé de moins de dix-huit ans et descendant direct ou à la charge du bénéficiaire de l'une de ces cartes.
    • Etre fiscalement domicilié en France ou être rattaché à un foyer fiscal domicilié an France depuis au moins deux ans, au 1er janvier précédant le début de l'année universitaire au titre de laquelle l'inscription est demandée.
    • Etre bénéficiaire du statut de réfugié ou de la protection subsidiaire ou être une personne dont le père, la mère ou le tuteur légal bénéficie de ce statut ou de cette protection.
    • Etre ressortissant d'un Etat ayant conclu un accord international applicable à la République française prévoyant l'acquittement de droits d'inscription identiques à ceux applicables aux ressortissants français ou dispensant les ressortissants de cet Etat de l'obligation de détenir un titre de séjour en France.


          > Année de stage long : 855 € ou 1 710 € pour ceux qui ne répondent à aucune des conditions ci-dessus.


          > Prolongation de scolarité inférieure à un semestre : 1 545 € ou 3 090 € pour ceux qui ne répondent à aucune des conditions ci-dessus.


    B)    Pour les élèves admis à la rentrée universitaire 2014 et 2015 : 3 090 € (855 € en cas de stage long)

            > Prolongation de scolarité inférieure à un semestre : 1 545 €

    C)    Pour les élèves admis avant la rentrée universitaire 2014 : 1 687 € (855 € en cas de stage long)

            a. 3ème année effectuée au sein de l’Ecole : 1 687 €
            b. 3ème année effectuée à l’extérieur de l’Ecole dans le cadre d’un accord d’échange : 771 €
            c. 3ème année effectuée à l’extérieur de l’Ecole hors du cadre d’un accord d’échange : 1 093 €
            d. Prolongation inférieure à 6 mois avec accord d’échange : 385 €
            e.  Prolongation de scolarité inférieure à 6 mois hors accord d’échange : 706 €

    1.2 Exonérations

    Elles concernent :

    • Les bénéficiaires d’une bourse attribuée par l’Etat (exonération dans la limite de 5000 € pour les BGF) ;
    • Les élèves dont la situation particulière au plan scolaire et/ou médical justifie d’un traitement exorbitant du droit commun de l’École.


    1.3 Echéancier de paiement

    Les droits de scolarité font l’objet d’un versement unique, lors de l’inscription.

    Si vous étiez bénéficiaire d’une bourse attribuée par l’Etat (CROUS) ou par l’Ecole des Ponts en 2018-2019 et que vous comptez déposer une demande de bourses attribuées par l'Ecole des Ponts pour 2019-2020, vous bénéficiez d'un report de la date d'exigibilité du paiement des droits d'inscription.

    II/ La sécurité sociale étudiante : Suivre ce lien https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F675

    III/ Bourses sur critères sociaux attribuées par l’Ecole nationale des ponts et chaussées : v. rubrique "Bourses sur critères sociaux" ci-dessous.


    Elèves accueillis en vertu d’accords passés avec des établissements d'enseignement supérieur étrangers (Année 2019-2020)

    A la qualité d’élève accueilli en vertu d’accords passés avec des établissements d'enseignement supérieur étrangers tout élève admis, dans le cadre d’un accord avec un établissement d’enseignement supérieur étranger, à suivre la formation d’ingénieur dans la perspective de la délivrance du diplôme d’ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées et du diplôme de son établissement d'origine.

    I/ Droits de scolarité à acquitter
    Les élèves accueillis en vertu de tels accords s’acquittent des droits de scolarité prévus pour les élèves-ingénieurs en fonction des termes prévus explicitement par l’accord de double-diplôme.

    II/ Contribution pour mission de coopération internationale (CMCI)
    Ils s’acquittent, en outre, de la CMCI lorsque l’accord de double diplôme concerne un établissement d’enseignement supérieur étranger : 

    955 € pour une année complète (248 € en cas de stage long et 334 € en cas de prolongation de scolarité inférieure à 6 mois).

    Les exonérations concernent :

    1/ les bénéficiaires d’une bourse du Gouvernement français (exonération de 100% pour les BGF et 50% pour les boursiers Eiffel) ;

    2/ les élèves en échange non diplômant dans le cadre du dispositif européen Erasmus : exonération totale conformément à la charte Erasmus.


    Par ailleurs :

    Les élèves étrangers en provenance des universités de KTH, Ecole Polytechnique de Montréal, Tokyo, Tokyotech, ESIB, EMI et  EHTP, XJTU, Tongji, des université de Shiraz et de Téhéran, de ETSI Caminos, Canales y Puertos - Madrid, ETSI Carminos, Canales y Puertos - Santander, ETSI Caminos, Canales y Puertos - Valencia, ETS Ingenieros Industriales - Madrid , Université pontificale Javeriana (Colombie), Université Novossibirsk sont priés de contacter le Bureau de la vie étudiante


     III/ Bourses sur critères sociaux attribuées par l’Ecole nationale des ponts et chaussées : v. rubrique "Bourses sur critères sociaux" ci-dessous.


    Stagiaires (Année 2019-2020)

    A la qualité de stagiaire tout élève admis, dans le cadre d’un accord avec un établissement d’enseignement supérieur, à suivre tout ou partie de la formation d’ingénieur sans conduire à la délivrance du diplôme d’ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées.

    Droits de scolarité à acquitter : 1000 € pour deux semestres, 500 € pour un semestre.


     Les exonérations concernent les élèves en échange dans le cadre du programme européen Erasmus+.
     


    Auditeurs (Année 2019-2020)

    A la qualité d’auditeur tout élève admis, à titre individuel, à suivre tout ou partie de la formation d’ingénieur sans conduire à la délivrance du diplôme d’ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées.

    Tout auditeur s’acquitte des droits de scolarité en fonction des modules de la formation d’ingénieur pour lesquels il est inscrit au taux de 140 € par ECTS ; chaque module étant valorisé par un nombre d’ECTS.




    Les modalités de paiement


    CONTRIBUTION VIE ETUDIANTE ET DE CAMPUSSECURITE SOCIALE ETUDIANTE